Lisez d'autres textes de mes essais à leblogauto.ca, section Essais Routiers!

23 novembre 2011

Essai routier complet: Honda Fit 2011

La petite Honda Fit est avec nous depuis de nombreuses années.  À l’origine, il ne s’agissait que de remplacer la version à hayon de la Civic disparue en 2001.  La Fit n’en était pas à sa première année puisqu’elle avait roulé sa bosse dans d’autres contrées.  Elle était même proche du renouvellement.  Celui-ci survient en 2009.  Alors que sa première mouture favorisait les lignes plus « utilitaires », la Fit actuelle nous présente des lignes effilées, qui coupent le vent et elle semble prête à faire la fête.  Et avec le prix de l’essence qui ne cesse de grimper, la petite Honda Fit est encore plus désirable.

La Honda Fit 2011 se décline en version DX, LX et Sport.  L’équipement de série de la DX étant un peu chiche, la LX sera probablement le choix populaire.  Quant à moi, c’est la Sport qui m’a accompagnée toute une semaine.  Regardons-y de plus près…

L’accès à bord est aisé grâce aux larges portières.  Les sièges baquets en tissus traitent bien leurs occupants malgré un support latéral faible.  La banquette arrière est très droite mais l’espace pour les jambes est acceptable.  Le tableau de bord est plutôt terne.  Les plastiques sont durs et seul l’éclairage bleuté des indicateurs est du plus bel effet.  Les cadrans pourtant à simple chiffres blanc sur fond noir sont mis en valeur par cet éclairage.  Même chose pour le bloc central dont l’affichage de la radio est mis en valeur.   C’est très original aussi d’avoir placé les grosses molettes de la ventilation sur le côté gauche du bloc central.  Elles sont ainsi faciles à manipuler par le conducteur.  À droite du tableau de bord, pas un seul coffre à gants mais plutôt deux.  Celui du bas est de dimensions normales et servira plus à y mettre le livret d’instructions que vos gants.  Celui du haut, plus petit, renferme les prises AUX et USB.  Vous pouvez donc y brancher votre iPod, le laisser à l’intérieur de ce coffre et le contrôler avec les commandes du système de sonorisation.  En passant, la sonorité du système audio était très bien dans la version Sport.  Notez qu'à chaque version, vous gagnez deux haut-parleurs.  C’est donc deux pour la DX, quatre pour la LX et six pour la Sport.  L’art de compliquer les choses!  Certaines pièces du tableau de bord sont fragiles comme ces porte-gobelets placés devant le levier de vitesses que l’on bougeait très facilement avec nos mains.  Des pièces qui finiront par faire des cliquetis avec le temps.  Une chose que je n’avais pas vue depuis longtemps : des essuie-glaces intermittents dont le délai n’est pas ajustable.  En fait, ça s’est reproduit récemment dans une Fiat.  J’espère que ce n’est pas une nouvelle mode!  S’il faut mettre une bonne note à cet habitacle, c’est ses espaces de rangement nombreux, particulièrement pour les gobelets de café!  Il y a six porte-gobelets à l’avant et deux à l’arrière dans une si petite voiture.  Wow!

Puisque le rangement est important dans l’habitacle, l’espace cargo est aussi très spacieux.  Le hayon libère une grande ouverture avec un seuil de chargement un peu haut.  Même avec la banquette en place, l’espace est suffisant mais avec la banquette 60/40 abaissée, c’est pratiquement caverneux avec un plancher parfaitement plat.  La banquette est très facile à abaisser, que ce soit par le compartiment à bagages ou par la portière arrière.

Côté moteur, c’est du Honda tout craché!  Un beau petit quatre cylindres i-VTEC de 1,5 litre à simple arbre à cames et 16 soupapes.  Produisant 117 chevaux, il est dynamique mais grognon en accélération.  Il faut dire que l’insonorisation n’est pas parfaite et les bruits du moteur et de la route envahissent souvent l’habitacle.  Ce moteur peut transmettre sa puissance via une boîte automatique à cinq rapports ou une boîte manuelle qui ne compte malheureusement que cinq vitesses.  Si je dis « malheureusement », c’est qu’un sixième rapport abaisserait le régime-moteur et du même coup le bruit à vitesse de croisière.  Et même si la consommation d’essence est excellente, elle pourrait peut-être baisser encore de quelques dixièmes.  Concernant le bras de vitesse, la bague qu’il faut lever pour enclencher la marche arrière est un peu basse.  Disons qu’il faut avoir les doigts longs!  La suspension a des réactions sèches sur chaussée dégradée mais c’est le lot des petites voitures à empattement court.  Les freins sont à disques à l’avant et à tambours à l’arrière avec antiblocage ABS de série.  Ça suffit amplement à freiner cette voiture pas vraiment lourde.  La direction assistée électriquement est peut-être le point faible de cette mécanique.  Elle n’est pas précise et j’ai passé beaucoup de temps à corriger ma trajectoire.  La Fit Sport roule sur des pneus Dunlop de 16 pouces alors que les autres dénominations de contentent de 15 pouces.  Détail intéressant à souligner : les phares de route sont puissants vous permettant de bien voir même lorsque la noirceur est tombée.

Un aspect que Honda n’a pas négligé, c’est la sécurité.  Tous les modèles, de la DX à la Sport sont équipés de freins antiblocages avec répartition de la force de freinage.  Des coussins gonflables avant à deux étapes et deux seuils, des coussins gonflables avant latéraux et des rideaux gonflables latéraux sont aussi inclus.  Beaucoup d’autres systèmes, comme les appuie-têtes actifs, sont proposés en équipement standard.  Seule l’assistance à la stabilité du véhicule (VSA) avec traction asservie est réservée au modèle Sport.

Voilà!  Un petit essai sans prétention pour une petite voiture qui en vaut la peine.  Il peut sembler y avoir beaucoup de points négatifs mais en fait, la compétition ne fait pas vraiment mieux.  Nous sommes dans une gamme de prix très compétitive qui fait que les manufacturiers doivent couper où ils peuvent sans que vous n’en soyez trop affectés.  Eh oui, l’intérieur fait très plastique, la transmission n’a que cinq rapports et les freins sont à tambours à l’arrière!  Et puis après…  Elle est capable de vous transporter du pont A au point B dans un confort tout à fait acceptable alors je crois que le but est atteint.  La Honda Fit LX sera le modèle de prédilection pour son équipement assez complet à un prix bien étudié.  Parce que ce qui compte dans cette catégorie, c’est le prix!  

Pour visualiser toutes les photos, cliquez ici!

Questions, commentaires, opinions?  Venez discuter de la Honda Fit sur le forum de Passion Automobile en cliquant ici.

Conditions de l’essai


Réalisé du 6 au 12 septembre 2011.
Journées de soleil, nuages et pluie, entre 10 et 17 C.
Modèle essayé : Honda Fit Sport 2011
Prix selon www.honda.ca (22 novembre 2011):
·         DX : 14 480 $
·         DX-A : 15 780 $
·         LX : 16 880 $
·         SPORT : 18 780 $
Prix du modèle essayé : 18 780 $ + taxes et options
Distance parcourue : 377,7 km (53 % autoroute)
Consommation moyenne : 6,5 L/100 km
Régime-moteur à 100 km/h : 3 000 tours/minute
Régime-moteur à 115 km/h : 3 500 tours/minute
Véhicule fourni par Honda Canada.
Photos prises au Parc des Îles de Boucherville près de Montréal, Qc


Aucun commentaire:

Avertissement

La consommation réelle peut différer de 10 à 20% par rapport à la consommation affichée par l'ordinateur de bord. Toutefois, à des fins de comparaison, j'inscris toujours la consommation que l'ordinateur de bord affiche à la fin de la période d'essai.

Un de mes essais chez leblogauto.ca

Google+