Lisez d'autres textes de mes essais à leblogauto.ca, section Essais Routiers!

29 août 2007

Essai routier: Volkswagen Golf City 2007

Il ne s’agit pas d’un essai rétro, il s’agit bel et bien de l’essai d’un modèle 2007 c’est-à-dire la Volkswagen Golf City. Pour les néophytes de l’industrie automobile, disons que l’on parle ici de la Golf de quatrième génération qui continue sa carrière pendant que la Golf de cinquième génération a été renommé Rabbit pour le marché nord-américain. Volkswagen, qui ne fait jamais les choses comme tout le monde, a décidé de poursuivre la vente de ce modèle avec un peu moins d’équipements, de la fabriquer au Brésil et de lui coller un prix alléchant pour se donner un modèle d’entrée de gamme moins cher que la Rabbit qui, elle, frôle désormais les 20 000$. Le prix de base est donc de 14 900$ plus taxes pour le modèle 2007, ce qui la rend compétitive face aux Hyundai Accent, Kia Rio et autres modèles à prix attrayants. Est-ce que ça fonctionne? Il semble que oui puisque les concessionnaires ne fournissent pas à la demande. Précisons que cette initiative est purement canadienne et que les Américains n’ont pas droit à ce « spécial ». J’ai pu essayer brièvement grâce à Joliette Volkswagen cette exclusivité canadienne.

La silhouette de la Volkswagen Golf City 2007 est bien connue. D’ailleurs, depuis 1985, la Golf n’a pas vraiment beaucoup changé de silhouette. On parle plus d’évolution que de révolution. Alors que la mode des modèles à hayon s’était estompée, la Golf est toujours resté fidèle à cette configuration. Elle est maintenant toujours dans le coup puisque la mode des hayons est de retour avec les Accent, Rio, Fit, Mazda3 Sport et j’en passe…

À l’intérieur, peu de changements si ce n’est le nouveau tissu des sièges. Ceux-ci sont confortables et offrent un support latéral adéquat. L’espace est un peu juste, signe de dimensions d’une autre époque. Le tableau de bord est toujours aussi austère mais les matériaux sont de bonne qualité et bien assemblés. Toutefois, dans la console centrale, un espace au dessus de la radio est laissé vacant. Il aurait peut-être été judicieux d’y monter les commandes de la climatisation. Elles auraient été plus faciles d’accès. Évidemment, pour garder le prix au minimum possible, l’équipement de série est également au minimum. Notons une bonne radio avec lecteur CD et huit haut-parleurs, siège du conducteur réglable en hauteur, banquette arrière rabattable divisée 60/40 et colonne de direction télescopique pour ne nommer que ceux-là. Vous pourrez y ajouter des options comme la climatisation, les vitres électriques et le régulateur de vitesse mais attention à ne pas trop en ajouter car le prix deviendra moins attrayant.

Sous le capot de la Golf City 2007, on est aussi en pays de connaissance avec le quatre cylindres en ligne de 2,0 litres de 115 chevaux. Celui-ci était associé sur ma voiture d’essai à une transmission manuelle à cinq rapports. Une transmission automatique à quatre rapports est également disponible. Le tandem moteur/transmission manuelle est satisfaisant grâce à un maniement facile du levier de vitesse et une puissance somme toute adéquate malgré qu’il ne s’agisse que de 115 chevaux. Malgré le peu de distance parcourue lors de cet essai, je m’avancerai à dire que la tenue de route est bonne. La suspension est indépendante aux quatre roues et le système de freinage est antiblocage de série. Pour plus d’impression de conduite, il faudrait vraiment que j’ai la chance de faire un essai plus long…

En résumé, la Volkswagen Golf City 2007 représente un bon compromis entre la technologie allemande et les aubaines de certains autres constructeurs. Il est certain que la technologie et la silhouette datent un peu mais si vous recherchez un simple moyen de transport du point A au point B, la Golf City pourrait bien faire votre affaire. Et si la fiabilité est au rendez-vous, il se pourrait bien que ce soit un coup de génie du département de marketing de Volkswagen.

Si vous avez des questions ou des commentaires à faire sur l’essai de la Volkswagen Golf City 2007, passez sur le forum de Passion Automobile où j’y ai créé une discussion concernant cette voiture. Il serait intéressant également de savoir ce qu’en pensent les propriétaires actuels de Golf des années précédentes.

Conditions de l’essai
Réalisé le 12 juillet 2007
Journée ensoleillée, environ 22°C
Modèle à l’essai : Volkswagen Golf City 2007
Distance parcourue, 15 km sur route et en ville
Véhicule fourni par Joliette Volkswagen, Joliette QC
Merci à Louis-Philippe Lewis.

Aucun commentaire:

Avertissement

La consommation réelle peut différer de 10 à 20% par rapport à la consommation affichée par l'ordinateur de bord. Toutefois, à des fins de comparaison, j'inscris toujours la consommation que l'ordinateur de bord affiche à la fin de la période d'essai.

Un de mes essais chez leblogauto.ca

Google+