Lisez d'autres textes de mes essais à leblogauto.ca, section Essais Routiers!

01 septembre 2011

Essai routier complet: Ford Fusion Hybrid 2011


La crise financière de 2009 a laissé des traces dans le monde de l'automobile. Des marques sont disparues, des compagnies se sont restructurées alors que d'autres luttent encore pour leur survie. Il y a aussi celles qui ont su se servir de cette crise pour en sortir gagnantes. Ford a réussi ce tour de force. La compagnie avait pu renégocier sa dette tout juste avant la crise et elle a su se départir de compagnies qu'elles n'avaient pas vraiment besoin et qu'elles traînaient comme des boulets. Ford se concentre désormais sur ce qu'elle fait de mieux : des Ford. L'opinion publique a aussi su reconnaître les efforts de Ford qui jouit maintenant d'une bonne image au niveau de la conception et de la fiabilité de ses modèles. La Ford Fusion 2011 fait partie de ces modèles que les consommateurs apprécient. Ford avait déjà fait du bon travail lors de son lancement en 2006 mais la mise à jour de 2010 a aidé à consolider ses acquis tout en lui ajoutant le modèle dont il est question ici : la Ford Fusion Hybrid 2011.

Dans la jungle automobile d'aujourd'hui, il est presque essentiel d'avoir au moins un modèle hybride ou du moins, avec une consommation d'essence très réduite. La Ford Fusion Hybrid est bien placée pour plaire aux Américains puisque, bien qu'ils commencent à acheter des voitures compactes plus économiques, ils aiment encore plus les intermédiaires. « Bigger is better » est encore un slogan très répandu chez nos voisins du sud. La Ford Fusion Hybrid reprend les lignes de la version régulière et seuls les jantes et les pneus sont exclusifs à ce modèles. Si ce n'était des logos « Hybrid » disséminés tout autour, il serait très difficiles de différencier les deux versions. La Fusion Hybrid est offerte en un seul modèle bien équipé auquel vous pouvez ajouter des groupes d'options qui concernent le confort et la sécurité mais rien pour bonifier le comportement routier.

On prend place aisément à bord de la Ford Fusion Hybrid 2011 sur des sièges confortables mais qui manquent de support latéral. L'espace pour la tête, les hanches et les jambes ne fait pas défaut, même à l'arrière. Soulignons les progrès de Ford en matière de finition intérieure en seulement cinq ans. Les matériaux sont de bonne qualité et le design est clair, simple et ergonomique. Le tableau de bord de la version hybride est presque en tous points semblable à celui de la version normale. En fait, c'est dans la nacelle des cadrans indicateurs que se trouvent les différences. De chaque côté de l'indicateur de vitesse se trouve un écran ACL. Du côté gauche, c'est le niveau de charge des batteries en plus de l'indicateur EV qui se transforme en tachymètre lorsque le moteur thermique se met en marche. À droite, c'est la jauge du niveau d'essence et la consommation instantanée. Vous pouvez aussi personnaliser l'affichage d'autres informations. Et si votre conduite est éconergétique, il y a une petite forêt qui pousse à la droite de l'écran de droite! C'est tellement plus original qu'un simple cadran qui vous indique que vous êtes un bon conducteur. Bonne idée! L'autre belle réalisation de cet habitacle est le système SYNC de série dans la Hybrid. Il est tellement convivial que je n'ai encore rien vu de comparable chez la concurrence. Vous pouvez y brancher votre cellulaire par Bluetooth, commander la radio ou programmer une adresse sur le GPS (optionnel) seulement en disant ce que vous vous voulez faire. On peut même varier le réglage de température de la ventilation! Bon, c'est une fonction inutile (vous n'avez qu'à vous étirer le bras, c'est plus rapide) mais c'est dire comment ce système est perfectionné. Incidemment, ce GPS optionnel au fonctionnement très intuitif est assorti d'un disque dur de 10 Go pour y mettre de la musique et des photos. L'écran de 8 pouces sert aussi de moniteur pour la caméra de recul de série. En plus des radios AM, FM et SIRIUS, ce système peut lire les CD et même les DVD lorsque vous êtes en position Park, cela va sans dire! La position de conduite est sans reproche avec tout à la portée de la main... ou de la voix. De série dans la version Hybrid, une prise de courant 110V se retrouve entre les baquets avant pour y brancher un ordinateur portable ou d'autres appareils électriques. Comme la majorité des voitures hybrides, le capacité du coffre se trouve handicapée par la présence des batteries situées dans le dossier de la banquette arrière. Celle-ci ne peut donc pas s'abaisser et Ford n'a pas pu y intégrer une trappe à skis comme l'a fait Hyundai dans sa Sonata Hybrid.

On arrive à la pièce de résistance : le groupe propulseur. Il s'agit d'un moteur à essence i-VCT à cycle Atkinson de 2,5 litres associé à un moteur électrique synchrone à aimant permanent fournissant 191 chevaux. La puissance est gérée par une boîte de vitesses à variation continue CVT. Et pour mes lecteurs friands de détails, la batterie scellée est au nickel-métal-hydrure de 275V. L'important, c'est que ça fonctionne! Chaque véhicule hybride est programmé différemment. Dans le cas de Ford, la Fusion peut fonctionner en mode tout électrique jusqu'à 75 km/h. Attention, ça ne veut pas dire que vous réussirez à accélérer jusqu'à 75 km/h sans faire démarrer le moteur thermique. Ça veut tout simplement dire que lorsque la voiture est à vitesse de croisière sur la route, le système n'arrêtera le moteur thermique que si la voiture ne dépasse pas 75 km/h. Donc, pas de mode tout électrique sur l'autoroute, c'est plutôt en ville que la Ford Fusion Hybrid sera plus économe. Bien que le système soit efficace, il est arrivé fréquemment que j'ai senti démarrer le moteur à essence. La batterie se recharge de plusieurs façons soit par le moteur à essence, la décélération du véhicule et lorsque vous freinez. Les étriers de freins spéciaux de ce modèle récupère l'énergie qui autrement serait tout simplement perdue. Les pneus Michelin Energy MXV4 S8 de grandeur P225/50R17 sont conçus pour offrir moins de résistance au roulement. Rien de négatif à dire à leur propos si ce n'est que je me demande bien ce qu'il va en coûter de changer ces pneus particulièrement exclusif lorsqu'ils seront usés. La Ford Fusion Hybrid ne procure pas les mêmes émotions que la version Sport mais sa suspension est plus confortable sur nos routes du Tiers-Monde. De toute façon, la raison d'être de l'Hybrid est de vous faire économiser de l'essence et non de vous faire vivre des émotions fortes.

Voilà un essai qui fut intéressant d'autant plus qu'il a été réalisé tout de suite après celui de la Hyundai Sonata Hybrid qui utilise à peu près le même principe avec une programmation différente. Et les deux voitures se sont retrouvées à la fin de la semaine d'essai avec exactement la même consommation d'essence soit 6,2 L/100 km. C'est excellent, c'est la consommation d'une voiture sous-compacte! Chacune excelle dans son domaine, la qualité du design et la qualité de finition m'étant apparues meilleures chez Ford alors que le groupe propulseur fonctionnait plus en douceur chez Hyundai. Des voitures de cette qualité avec une aussi petite consommation d'essence, j'en essaierais tous les jours...

Pour en savoir plus sur les voitures électriques ou hybrides, visitez le site www.voiture-electrique-populaire.fr.  L'équipe de ce site web très complet vous informe sur les dernières avancées de cette technologie d'avenir.  De plus, puisque ce site est européen, plusieurs d'entre vous découvriront des véhicules qui ne sont pas distribués en Amérique.  Donc, pour mieux comprendre, visitez "Le véhicule électrique pour tous"!

Questions, commentaires, opinions? Venez discuter de la Ford Fusion Hybrid sur le forum de Passion Automobile en cliquant ici.

Conditions de l’essai


Réalisé du 4 au 8 juillet 2011.
Journées ensoleillées, entre 14 et 33 C.
Modèle essayé : Ford Fusion Hybrid 2011
Prix selon www.ford.ca (1er septembre 2011) :
  • Modèle unique : 34 819$ + options
Prix du modèle essayé : 41 029 $ + taxes
Distance parcourue : 463,7 km (43 % autoroute)
Consommation moyenne : 6,2 L/100 km
Régime-moteur à 100 km/h : 1 950 tours/minute
Véhicule fourni par Ford Canada.
Photos prises à l'École de parachutisme Voltige, Notre-Dame-de-Lourdes, Qc


Aucun commentaire:

Avertissement

La consommation réelle peut différer de 10 à 20% par rapport à la consommation affichée par l'ordinateur de bord. Toutefois, à des fins de comparaison, j'inscris toujours la consommation que l'ordinateur de bord affiche à la fin de la période d'essai.

Un de mes essais chez leblogauto.ca

Google+