Lisez d'autres textes de mes essais à leblogauto.ca, section Essais Routiers!

06 octobre 2008

Essai routier complet: Kia Rondo 2008

Il y a quelques années, Mazda surprenait l’industrie automobile en lançant la Mazda 5, une mini-fourgonnette six passagers destinée à remplacer la MPV. Le fait saillant de la Mazda 5 est quelle est construite sur une base de Mazda 3 donc, beaucoup plus petite que les modèles de la concurrence. Je crois toujours que ce fut une bonne idée de Mazda de construire une fourgonnette plus petite mais il semble que les autres manufacturiers n’y ont pas cru. Tous? Non. Kia a lancé en 2007 la Rondo, une fourgonnette qui, tout en étant plus large, est très légèrement plus petite que la Mazda 5. Avec le prix de l’essence à la hausse et une certaine clientèle qui apprécie encore les qualités d’une fourgonnette, je crois que Kia vient de viser dans le mille. Et à voir toutes ces Rondo sur la route, je ne suis pas le seul à penser ainsi…

La silhouette extérieure, sans être révolutionnaire, est néanmoins agréable. Elle a d’ailleurs plus l’allure d’un modèle à hayon surdimensionné que d’une fourgonnette. Seule la ligne très droite du hayon me dérange un peu. Kia ne l’a pas dessiné ainsi pour rien et il est évident que pour entrer sept personnes à bord, le pavillon doit être haut même à l’arrière. La Kia Rondo 2008 est disponible en version LX, EX, EX Premium et EX Plus, 4 cylindres et V6 et 5 ou 7 places. Donc, du choix pour tous les goûts. C’est la version EX à quatre cylindres et 7 passagers que j’ai eu le plaisir d’essayer il y a quelques semaines.

L’accès à bord est aisé grâce aux larges portières avant et arrière. Le tableau de bord est assez agréable à l’œil et les matériaux d’assez bonne qualité. Un cadran au centre de la nacelle indique la vitesse. Incrusté à sa gauche, le compte-tours et à droite, un cadran indique la température du liquide de refroidissement et le niveau du réservoir d’essence, en blanc sur fond noir. Le soir venu, le tout est éclairé de teinte orangé. Le design est agréable et les matériaux d’assez bonne qualité. D’ailleurs, Kia fait des progrès constants en matière d’assemblage et de qualité des matériaux. Il est facile de trouver une bonne position de conduite. L’espace pour les jambes, la tête et les hanches est excellent. L’espace pour les jambes à la banquette centrale est surprenant. Les deux places derrière la banquette centrale sont confortables si bien que je me demande pourquoi les futurs acheteurs négligeraient cette configuration sinon pour l’économie à l’achat. Le seul choix à faire c’est d’amener sept passagers sans bagage ou cinq avec leurs bagages car lorsque sept personnes prennent place à bord, l’espace cargo n’est pas restreint; il est nul. Lorsque vous voulez apporter beaucoup de choses, les banquettes centrale et arrière se rabattent pour vous offrir un plancher complètement plat. Petit détail agaçant: il faut enlever les appuie-têtes de la banquette centrale pour la rabattre. Il aurait fallu les abaisser de quelques millimètres pour qu’ils puissent être rabattus en même temps que la banquette. Dans une prochaine version peut-être… Le système de son AM/FM/CD vous offre une qualité dans la moyenne et est facile d’utilisation. En option pour les modèles à cinq places, un système de divertissement DVD avec écran de 10 pouces est disponible. Les trois grosses molettes pour la climatisation et le chauffage sont aussi faciles à utiliser.

Si l’on fait exception du modèle LX 5 places dont l’équipement de série est plus chiche, tous les modèles de Kia Rondo 2008 sont très bien équipés. Les commandes audio sur le volant, le régulateur de vitesse, la climatisation, les sièges chauffants, l’ouverture des glaces électriques, verrouillage des portières électrique et télédéverrouillage ne sont que quelques-uns des équipements présents dans la donne de série de tous les modèles, sauf la LX.

La motorisation de base inclut un 4 cylindres en ligne de 2,4 litres et 16 soupapes produisant 162 chevaux et profitant du réglage de distribution à variation continue (CVVT). Tous ces chevaux sont gérés par une transmission à quatre vitesses avec mode manuel Steptronic. C’est un groupe propulseur relativement doux et performant lorsque vous êtes une ou deux personnes à bord. Avec quatre personnes, les dépassements deviennent plus laborieux et on peut imaginer qu’avec sept, les choses ne s’améliorent pas. Le mode Steptronic que j’ai essayé brièvement semblait procurer des changements de rapports assez rapides. Kia offre aussi un V6 de 2,7 litres à 24 soupapes produisant 182 chevaux et qui profite lui également du CVVT. Celui-ci est couplé à une boîte automatique à cinq rapports avec mode Steptronic. Bien que je ne l’aie pas essayé, il est peut-être préférable au moteur quatre cylindres si vous pensez rouler souvent à pleine capacité. La suspension à quatre roues indépendantes n’offre pas le confort des fourgonnettes traditionnelles mais vous y gagnez en tenue de route plus précise quoique les roues bosselées ne soit pas son terrain de prédilection. Les freins à disques aux quatre roues qui équipent toutes les versions travaillent bien et sont tous munis de l’antiblocage ABS et de la répartition électronique de la force du freinage. Les pneus Hankook 16 pouces de mon véhicule d’essai n’était pas particulièrement impressionnants mais les modèles Premium et Luxe, plus équipés, ont droit à des Michelin de 17 pouces.

En plus des freins à disques ABS, Kia a installé dans tous ses modèles Rondo 2008 tout ce qu’elle offre en matière d’équipements de sécurité. Des coussins gonflables frontaux et latéraux, des rideaux gonflables latéraux sur toute la longueur, le contrôle électronique de la stabilité, l’antipatinage, des appuie-têtes actifs à protection traumatique à l’avant, bref, aucun compromis n’a été fait car tout est en équipement de série.

En résumé, je ne m’attendais pas à retrouver sept places utilisables dans cette fourgonnette. Lors du Salon de l’Auto de Montréal 2007, je l’avais vu sur un promontoire et je comprenais mal comment on pouvait entasser sept personnes dans cette mini-fourgonnette que Kia appelle « véhicule utilitaire urbain ». Le nom est bien choisi finalement. La Kia Rondo 2008 est utilitaire car elle vous offre un plancher parfaitement plat lorsque les deux banquettes arrière sont rabattues. Par son format plus petit, elle se manœuvre mieux en ville que les grosses fourgonnettes conventionnelles. Elle est donc le meilleur des deux mondes. L’option d’un quatre cylindres ou d’un V6 est également à mettre dans la colonne des plus. Et elle offre une place de plus que la Mazda 5. À quand des mini-fourgonnettes des autres manufacturiers? En attendant, Kia a le champ libre et elle en profite…

Questions, commentaires, opinions? Venez me rejoindre sur le forum de Passion Automobile en cliquant ici ou sur le site de Critique Auto.

Conditions de l’essai

Réalisé du 25 août au 2 septembre 2008
Journées ensoleillées, entre 12 et 25 C
Modèle essayé: Kia Rondo EX 2008
Assemblé en Corée du Sud
Échelle de prix :
Distance parcourue : 623,8 km (32 % autoroute)
Consommation moyenne : 9,9 L/100 km
Véhicule fourni par Kia Canada.
Merci à Caroline Bastien.

1 commentaire:

Anonyme a dit...

J'ai un kia rondo depuis le 4 déc, 2006,acheté chez Megakia à Brossard. Je roule donc en rondo depuis deux ans maintenant. J'ai accumulé 59,000 mille kilomètres.
J'avais choisi le 4 cylindres, 7 passagers, les bancs en cuir, sigès baquets chauffants, toit ouvrant, etc.
Vous dire si je suis satisfait? J'ai fait tous les entretiens tels que spécifiés par le fabricant. À part ces entretiens réguliers, j'ai eu à faire changer les essuis-glaces...et aucun problème d'aucune sorte.
Je trouve toujours le rondo aussi confortable, silencieux, suffisamment rapide. Je ne me souviens pas d'avoir déjà été aussi satisfait d'un véhicule. Veillez croire que je ne fais pas de publicité, mais cette voiture me donne, 24 mois plus tard, toujours entière satisfaction. Je m'en procurerai sûrement une autre en 2010 à condition que mon concessionnaire dispose de la version diesel que les analyses européennes, sur Internet, portent aux nues. Mon prochain véhicule devra réponder à deux critères: m'offrir l'espace dont j'ai besoin et consommer moins de 7 litres au cent. Le rondo diésel correspondrait en tout point à mes exigences.

A.G. Brossard, 66 ans.

Avertissement

La consommation réelle peut différer de 10 à 20% par rapport à la consommation affichée par l'ordinateur de bord. Toutefois, à des fins de comparaison, j'inscris toujours la consommation que l'ordinateur de bord affiche à la fin de la période d'essai.

Un de mes essais chez leblogauto.ca

Google+