Lisez d'autres textes de mes essais à leblogauto.ca, section Essais Routiers!

28 août 2006

Essai routier: Hyundai Accent 2007

Malgré le fait que Hyundai met en vedette des modèles de plus en plus gros et luxueux, cette compagnie n’a jamais oublié sa raison d’être sur notre continent c’est-à-dire un rapport qualité/prix imbattable. De plus, ces derniers temps, Hyundai travaille au renouvellement de sa gamme à un rythme effréné si bien que, lorsque l’Elantra et la Tiburon seront renouvelées, son modèle le plus « âgé » sera le Tucson, présenté en… 2005! Et on chuchote encore l’arrivée de nouveaux modèles notamment un VUS de luxe et une camionnette.

Tout ça pour dire que Hyundai n’a pas oublié qu’elle s’est imposée en Amérique grâce à une petite voiture économique, la Pony, et qu’elle attire toujours les acheteurs grâce à une voiture économique, l’Accent. Celle-ci a été partiellement redessinée en 2006 puisque la berline a devancée le modèle à hayon d’un an en raison d’une grève dans une usine coréenne. La Hyundai Accent 2007 profite donc d’une gamme entièrement renouvelée. J’ai essayé les deux modèles mais concentrons-nous sur le modèle à hayon puisque c’est celui qui m’a été gracieusement prêté le plus longtemps.

Avec cette nouvelle génération, Hyundai a voulu se remettre au goût du jour. La ligne est jeune et d’allure sportive. On fait appel à des feux arrière à lentilles cristallines et l’aileron sur le haut du hayon est de série. Comme la majorité des ailerons, il ne sert probablement pas à l’aérodynamisme mais côté esthétique, c’est agréable. Le modèle à hayon est évidemment pratique puisque vous pouvez rabattre le dossier divisé 60/40 et ainsi obtenir un coffre de dimension respectable.

À l’intérieur, on change de philosophie. Le côté jeune cède sa place au côté rationnel. Le tableau de bord est bien conçu et l’ergonomie sans faille mais il fait un peu plastique. Même chose pour le volant. Il faut toutefois souligner que le modèle de base se vend sous la barre des 14 000$ et pour cela, il faut être indulgent sur certains points. L’espace pour la tête et les jambes est excellent à l’avant, un peu juste à l’arrière. L’accès à l’arrière est relativement bon du côté passager grâce au siège qui s’avance mais ce n’est pas le cas, côté conducteur. Pour accéder à l’arrière par ce côté, vous devez avoir fait vos classes au Cirque du Soleil. Comme dans toutes les sous-compactes, même s’il y a des ceintures pour cinq personnes, quatre personnes seulement seront assises de façon confortable. La cinquième risque de vous en vouloir longtemps. Fait à souligner, on a placé trois appuie-tête à l’arrière sans trop nuire à la visibilité. Bravo! À l’avant, les sièges sont accueillant malgré un manque de support latéral. La radio, qui lit les CD et les MP3, avait une belle sonorité et ses boutons relativement gros sont faciles à manipuler. La climatisation, par une température extérieure de plus de 25 C, à plus que suffit à me refroidir et ses grosses molettes sont également faciles à manipuler.

Pour mouvoir cette Hyundai Accent 2007, on fait encore confiance au 4 cylindres en ligne de 1,6 litres et 16 soupapes. Il a toutefois été amélioré et produit maintenant 110 chevaux, six de plus que l’an dernier. Ce n’est pas un foudre de guerre mais il accomplit bien son boulot. La transmission automatique à quatre rapports est d’utilisation agréable mais, si le cœur vous en dit, choisissez la transmission manuelle à cinq rapports. Les 110 chevaux grugés par l’automatisme et la climatisation risquent de vous déprimer lors des accélérations. Autre point positif pour la transmission manuelle, la consommation d’essence légèrement plus intéressante. Les freins sont à disques à l’avant et à tambours à l’arrière. L’ABS n’est disponible que sur les modèles les plus luxueux. Vous ne pourrez même pas les obtenir en option! Personnellement, j’aurais sacrifié l’aileron arrière de série pour ajouter les freins ABS. Mais la sécurité et le marketing ne vont pas toujours de pair… La suspension est dans la moyenne et ma surprise va aux pneus Komho 185/65R14 que j’ai trouvé très bons dans les circonstances. Ce n’est pas des Pirelli P-Zero mais pour des pneus à vocation économique, je crois qu’ils font très bien l’affaire.

En bref, la Hyundai Accent 2007 est une très bonne voiture compte tenu du prix demandé. C’est vrai que je vous ai énuméré quelques points négatifs mais, en général, on retrouve les mêmes critiques chez la concurrence à un prix plus élevé. Faites un essai pour voir lequel des modèles Hyundai Accent 2007 vous intéressera le plus car la berline n’est pas à dédaigner non plus. En terminant, un gros merci à Hyundai de Lanaudière de Joliette pour leur empressement à répondre à mes questions. C’est toujours un plaisir pour moi d’aller les rencontrer. Bonne route!

Aucun commentaire:

Avertissement

La consommation réelle peut différer de 10 à 20% par rapport à la consommation affichée par l'ordinateur de bord. Toutefois, à des fins de comparaison, j'inscris toujours la consommation que l'ordinateur de bord affiche à la fin de la période d'essai.

Un de mes essais chez leblogauto.ca

Google+