Lisez d'autres textes de mes essais à leblogauto.ca, section Essais Routiers!

05 septembre 2012

Essai routier: Kia Sorento 2013


Mon premier contact avec le Kia Sorento remonte à presque trois ans alors que Kia avait fait visiter sa toute nouvelle usine d’assemblage de West Point en Géorgie à toute une meute de journalistes.  J’avais conduit presque tous les modèles (le quatre cylindres s’était fait discret) et le Sorento s’était montré sous son meilleur jour.  Bien que mon but fût de le réessayer le plus rapidement possible sur les routes du Québec, l’occasion ne s’est pas présentée.  Maintenant qu’il soit tout près d’être mis à jour (pour 2014), me revoilà au volant du Sorento.

Le Sorento est un produit très important pour Kia.  En fait, c’est le Sorento qui a ouvert le chemin à des produits plus inspirés autant au niveau du style que de la mécanique et du plaisir de conduire.  Des modèles comme le Sportage, la Forte, la Rio et l’Optima tirent leur ADN du Sorento.  Peter Schreyer, le styliste de Kia, a su insuffler beaucoup de vie dans la gamme Kia.  Le Sorento n’est pas le plus dynamique de la gamme mais il a de bons arguments en sa faveur.

Le Kia Sorento 2013 est offert en une variété impressionnante de modèles allant du LX au SX en passant par l’EX.  Pendant que les LX et EX peuvent accueillir un moteur quatre cylindres, le SX n’ouvre son capot qu’au V6.  Des modèles à traction avant et à traction intégrale sont offerts de même qu’une version sept passagers.  D’ailleurs, mon véhicule d’essai était au sommet de la gamme soit une version SX, à l’allure plus sportive, doté d’un V6 de 3,5 litres et de la traction intégrale.  Sept personnes pouvaient y prendre place.

L’aménagement intérieur du Kia Sorento ne prête pas beaucoup à la critique.  Les commandes sont bien placées et faciles d’utilisation.  Les sièges baquets en cuir sont confortables mais le support latéral de ces sièges plus glissants n'est pas assez important.  Bel attention dans le modèle SX, le siège du conducteur, en plus d’être chauffant, est aussi refroidissant.   La position de conduite est bonne si vous aimez être haut perché (ce que je ne déteste pas).  La visibilité de trois-quarts arrière est problématique à cause du pilier D très large.  L’espace pour les jambes et la tête est important à l’avant comme à l’arrière et l’accès y est facile grâce aux larges portières.  Pour les deux places de secours de la soute à bagages, l’accès y est difficile (on s’en doutait) mais, une fois en place, le confort sera supportable si vous n’avez pas de trop longues jambes.  Kia a même pensé à offrir une climatisation autonome pour cet endroit.  Revenons à l’avant.  Le tableau de bord supporte bien le passage des ans.  Les matériaux, bien que durs au toucher, semblent de bonne qualité et bien assemblés.  L’éclairage de nuit est des plus complet (même le panneau intérieur des portières est éclairé!) mais si je ne suis pas fou du rouge.  L’affichage est très clair avec chiffres blancs sur fond noir.  L’ordinateur de bord offre beaucoup de renseignements sur le fonctionnement du véhicule.  Au centre, le système de navigation (à ne pas confondre avec le système UVO) vous dirigera correctement même s’il y a quelques erreurs de données.  D’ailleurs, tout le système, incluant le système audio, a quelques lacunes de français (que j’ai déjà signalé à Kia d’ailleurs…).  Radio FM ou satellite, le tout fonctionne bien.  Même chose pour l’interface iPod (avec fil spécial maintenant fourni de série) qui vous permet de naviguer sur votre musique préférée.  Petite note négative sur le système Bluetooth qui ne possède pas de commandes vocales pouvant être utilisé avec l’interface française.  Only in English, my dear!  Bravo pour les deux prises 12V à l’avant, judicieusement placées, une autre au centre du véhicule mais j’aurais bien aimé qu’il y en ait une dans la soute à bagages, pour brancher une glacière par exemple.  La climatisation, automatique dans ce modèle, maintien bien la température désirée.  Il y a aussi des buses de ventilation intégrées au pilier B pour le confort des passagers arrière.  Bonne idée!  La soute à bagages est très modulable pour un plancher presque plat avec tous les sièges rabattus.  Le choix à faire sera de transporter beaucoup de passagers ou beaucoup de bagages!

Assez parlé de décoration et parlons performance.  Le Kia Sorento 2013 reste fidèle à sa configuration mécanique initiale.  Un moteur quatre cylindres de 2,4 litres est boulonné sous le capot des versions plus modestes.  Il produit tout de même 191 chevaux et 181 lb-pi de couple.  Les modèles plus cossus, comme le mien, sont propulsés par un V6 de 3,5 litres qui fait galoper 276 chevaux et 248 lb-pi de couple.  Il travaille de concert avec une boîte manuelle à six rapports ou une automatique avec le même nombre de rapports et un mode Steptronic.  Il y a aussi le choix de la traction avant ou intégrale.  Le trio V6/auto/4WD est bien malgré une consommation un peu élevée.  La puissance est suffisante mais jamais foudroyante.  En se servant du mode manuel, vous ne gagnerez rien en plaisir de conduite ou en performance car les changements de rapports sont trop lents.  L’insonorisation du Sorento est impressionnante et le moteur est très doux.  C’est très silencieux à l’intérieur.  La direction est plutôt légère et il serait bien, dans la mise à jour prochaine, que Kia installe une direction à assistance électrique plutôt qu’hydraulique.  Ça pourrait sauver quelques dixièmes de litres d’essence à la consommation.  Pour une suspension de VUS, c’est confortable et l’indépendance des roues absorbe bien les trous et les bosses.  Le modèle LX roule sur des pneus de 17 pouces tandis que tous les autres roulent sur des 18.

Lors de son lancement dans le cours de l’année 2010, le nouveau Kia Sorento m’avait surpris par sa silhouette plus moderne que son prédécesseur et il s’éloignait de son ancienne vocation de « véritable » tout-terrain.  Cette bonne impression est toujours là et la mise à jour du modèle 2014 pourra, espérons-le, diminuer quelques petits irritants.  Quant à la pertinence de la version à sept passagers, il faut vraiment se servir de ces deux places supplémentaires comme du dépannage sur courte distance.  Jamais le Kia Sorento ne remplacera une fourgonnette.  Mais ce n’est pas son mandat.  Et en tant que véhicule utilitaire sport, il n’a rien à envier à personne.  


Questions, commentaires, opinions?  Venez discuter du Kia Sorento sur le forum de Passion Automobile en cliquant ici.

Essai réalisé précédemment : Kia Sorento 2011

Conditions de l’essai

Réalisé du 30 août au 4 septembre 2012.
Journées ensoleillées, entre 15 et 27 C.
Modèle essayé : Kia Sorento SX 2013
Assemblé à West Point, Géorgie, USA
Prix selon www.kia.ca (4 septembre 2012) :
·         LX : 26 895 $
·         LX-V6 : 29 495 $
·         EX : 32 295 $
·         EX-V6 : 34 295 $
·         EX-V6 Luxe : 38 795 $
·         SX : 41 295 $
Prix du modèle essayé : 41 295 $ + frais et taxes
Distance parcourue : 528,5 km (52 % autoroute)
Consommation selon Ressources Naturelles Canada (2012):
·         Ville : 11,5 L/100 km
·         Route : 8,2 L/100 km
·         Émissions CO² : 4 600 kg/année
Consommation dans la vraie vie: 10,8 L/100 km
Régime-moteur à 100 km/h : 1 800 tours/minute
Régime-moteur à 115 km/h : 2 050 tours/minute
Véhicule fourni par Kia Canada.
Photos prises à la Pépinière Provinciale, Berthierville, Qc

2 commentaires:

Anonyme a dit...

je viens d'acheter la Sorento 2013 EX avec GPS. je découvre que la reconnaissance vocale n'est qu'en anglais. impossible d'utiliser les commandes vocales pour le téléphone, ni pour le GPS. Y a t-il une amélioration de prévue?

Christian Gagnon a dit...

Malheureusement, il serait surprenant que Kia fasse une mise à jour puisque c'est le système de la génération précédente. Le système actuel, baptisé UVO, n'est pas disponible lorsque vous choisissez un modèle avec GPS. Désolé!

Avertissement

La consommation réelle peut différer de 10 à 20% par rapport à la consommation affichée par l'ordinateur de bord. Toutefois, à des fins de comparaison, j'inscris toujours la consommation que l'ordinateur de bord affiche à la fin de la période d'essai.

Un de mes essais chez leblogauto.ca

Google+