Lisez d'autres textes de mes essais à leblogauto.ca, section Essais Routiers!

20 mai 2012

Véhicules hybrides et électriques: l'embarras du choix chez Ford!

Il y a quelques années, lorsqu’on parlait de véhicules hybrides, on parlait de Toyota ou Honda.  Puis Nissan a lancé le véhicule pure électricité, la LEAF.  Pourtant, en 2004, Ford a été la première compagnie à lancer un VUS hybride, le Ford Escape Hybrid.  Maintenant, Ford veut vous donner l’embarras du choix.  C’est pourquoi dès cet été, plusieurs nouveaux modèles vont vous en mettre plein la vue au niveau de la consommation d’essence. 

D’abord les véhicules hybrides.  Vous savez peut-être déjà que la Fusion est disponible depuis quelques années en version hybride.  Mais elle sera redessinée pour l’année-modèle 2013.  Personnellement, je lui trouve des airs d’Aston Martin.  Vous avouerez qu’il y a pire comme référence!  Le C-MAX dont on entend parler depuis longtemps devrait poser ses pneus sur les routes du Québec au courant de l’été en version hybride. 

Mais Ford va aller encore plus loin.  La Fusion Energi et le C-MAX Energi 2013 sont des véhicules hybrides branchables.  C’est-à-dire que vous aurez le meilleur des véhicules entièrement électriques et si vous désirez vous rendre plus loin que ce que vous permet l’autonomie en mode électrique, le moteur thermique se mettra en branle pour vous permettre de rouler en mode hybride.  D’après la direction de Ford, ces deux véhicules devraient faire plus de kilomètres en mode électrique que la Toyota Prius branchable.  Ces deux véhicules devraient de pointer le bout du capot au début de 2013.

La cerise sur le gâteau, c’est la Ford Focus Electric.  Son arrivée prochaine promet de faire la vie dure à la Nissan LEAF.  Disponible chez certains concessionnaires certifiés, le modèle Focus Electric est presque en tous points une copie de la Focus régulière à l’exception de la calandre.  Toutefois, sous le capot, il n’y a aucun moteur thermique puisqu’elle roule seulement à l’électricité.  Aucune émission polluante!  Ford affirme qu’elle aura une autonomie de 160 km mais tout dépend de votre façon de conduire et des accessoires utilisés.  Par exemple, si vous utilisez la climatisation ou le chauffage, il est évident que ça diminuera l’autonomie.  Si vous vous préoccupez de la durée de vie des batteries, sachez qu’elles sont garanties pendant 10 ans.  Sur une prise de 240 volts, il en prendra 3 heures pour recharger ces batteries soit deux fois plus rapidement que chez Nissan pour un coût d’environ deux à trois dollars.  Ford a aussi créé des applications pour vos téléphones intelligents afin de planifier vos trajets.  Et cette année, le gouvernement du Québec donne une subvention de 8 000 $ aux acheteurs de cette Focus Electric.  Il faut dire qu’elle n’est pas donnée à 41 199 $.  Mais vous n’arrêterez plus jamais à une station-service et le moteur électrique ne requiert aucun entretien.  De plus, Hydro-Québec paie la moitié de la borne de recharge que vous ferez installer chez vous jusqu’à concurrence de 1 000 $. 

C’est bien beau tout ça mais qu’en est-il de la conduite?  J’ai pu l’essayer brièvement vendredi dernier dans le cadre du Projet EcoSphère de Montréal.  L’accélération est surprenante grâce au couple maximum instantané produit par un moteur électrique.  Le freinage est aussi très bien compte tenu du fait que les freins récupèrent l’énergie cinétique produite par la décélération de la voiture.  Ce genre de freins produit généralement une drôle de sensation mais elle n’est pas perceptible dans le cas de la Focus Electric.  Pour le reste, c’est une Focus tout ce qu’il y a de plus normale.  Pour les PME qui voudraient aider la planète à respirer, Ford introduira aussi un Transit Connect Electric.

Et tous ces modèles s’ajoutent à la panoplie de véhicules disponibles avec un moteur EcoBoost.  En 2013, 90 %  de la gamme mondiale de Ford offrira au moins un moteur EcoBoost.  Le prochain modèle à présenter un moteur EcoBoost sera l’Escape 2013.  En fait, il en présentera deux!  Le 1,6 litre et le 2,0 litres pourront être commandés.  Les moteurs EcoBoost ont l’avantage d’offrir une meilleure économie d’essence sans sacrifier la puissance grâce à l’injection directe et à la turbocompression.  Les moteurs EcoBoost offerts dans l’Escape lui permettront d’avoir la même capacité de traction que le modèle avec l’ancien moteur V6.  Vous doutez?  Ce que j’ai pu ressentir au volant vendredi dernier est très encourageant.  Le moteur réagit promptement à l’accélérateur et la transmission gère très bien cette puissance.  Bien que le moteur 1,6 litre soit un peu plus grognon, il semble offrir autant de puissance et de belles accélérations.  Évidemment, un essai à plus long terme en révèlera plus mais les premières impressions sont bonnes.  Et la qualité de finition de l’habitable semble s’être améliorée par rapport à l’édition 2012.  J’attends avec impatience mon essai d’un modèle 2013!

Voilà!  En plus des moteurs EcoBoost, Ford vous proposera beaucoup de choix afin de vous libérer de l’emprise des pétrolières.  À vous de choisir selon votre utilisation : Hybride, Hybride branchable ou tout-électrique.  À vous de les essayer bientôt chez vos concessionnaire Ford.

1 commentaire:

Julien Ford a dit...

Nous adorons cet articles sur les véhicules Ford électriques etc. . Nous en allons faire la une sur notre site titré: Véhicules Ford Hybrides et Électriques par Christian Gagnon pour vous donner plus de lecteurs. Bonne Continuation !

-Le Blogue des Concessionnaires Ford du Québec

Avertissement

La consommation réelle peut différer de 10 à 20% par rapport à la consommation affichée par l'ordinateur de bord. Toutefois, à des fins de comparaison, j'inscris toujours la consommation que l'ordinateur de bord affiche à la fin de la période d'essai.

Un de mes essais chez leblogauto.ca

Google+