Lisez d'autres textes de mes essais à leblogauto.ca, section Essais Routiers!

21 avril 2010

General Motors a remboursé tous ses prêts aux gouvernements

Les gouvernements du Canada et de l'Ontario, donc vous et moi, ont fourni beaucoup d'argent à General Motors afin de les remettre sur pied. D'après ce communiqué publié aujourd'hui, il semble que ça a bien fonctionné...

GENERAL MOTORS CANADA - Le président et chef de la direction de General Motors, Ed Whitacre, a annoncé aujourd’hui que GM a effectué son versement final de 5,8 milliards $ au département américain du Trésor ainsi qu’à Exportation et Développement Canada, afin de rembourser en entier ses prêts gouvernementaux et ce, avant la date prévue.

L’annonce a été faite ici à l’occasion d’une cérémonie au cours de laquelle GM a annoncé un investissement de 257 millions $ à ses usines de montage de Fairfax, au Kansas, et de Detroit Hamtramck. L’investissement servira à préparer l’usine de Fairfax pour la production de la nouvelle génération de la Malibu primée de Chevrolet et à faire de l’usine Detroit Hamtramck une seconde installation de production pour la Malibu afin de s’assurer que Chevrolet puisse répondre à la demande du marché pour cette populaire berline intermédiaire.

« GM est en mesure de rembourser les contribuables en entier, avec intérêts, avant la date prévue, parce que plus de clients achètent des véhicules comme la Malibu de Chevrolet et la LaCrosse de Buick que nous construisons ici à Fairfax » a souligné M. Whitacre. « Nous produisons actuellement certains des meilleurs camions, multisegments et voitures que nous ayons jamais construits et les clients en sont bien conscients. Nos concessionnaires enregistrent des ventes supérieures, nous investissons dans nos usines et nous ramenons des emplois en plus d’en créer. »

Les gouvernements des États-Unis, du Canada et de l’Ontario ont, dans le cadre du lancement de la nouvelle GM, consenti des prêts de 8,4 milliards $ et pris une participation en capital dans la nouvelle société. Le paiement d’aujourd’hui de 5,8 milliards $ (4,7 milliards $ au Trésor américain et 1,1 milliard $CA à Exportation et Développement Canada) complète le remboursement de ces prêts.

« Le remboursement de ces prêts par GM avant la date prévue confirme que notre plan d’affaire fonctionne et que nous sommes sur la bonne voie. Il marque aussi une première étape importante afin de permettre à nos actionnaires de réduire leur participation au capital dans GM » a ajouté M. Whitacre. « Nous avons encore beaucoup de pain sur la planche, mais nous nous approchons rapidement de notre objectif de concevoir, construire et vendre les meilleurs véhicules au monde.

« Nous apprécions le soutien que les contribuables ont apporté à GM, et nos excellents nouveaux produits sont des résultats tangibles de ce soutien. »

Des ventes soutenues pour stimuler la production et l’emploi

Les ventes soutenues de nouveaux véhicules de Chevrolet, Buick, GMC et Cadillac alimentent une augmentation régulière de la production pour permettre à GM de répondre à la demande croissante.

Les ventes des quatre marques de GM sont en hausse de 36 % en date de mars depuis le début de l’année par rapport à la même période en 2009, et de nombreux nouveaux véhicules multisegments et voitures, notamment l’Equinox, la Camaro et le Traverse de Chevrolet; le Terrain et l’Acadia de GMC; la LaCrosse de Buick et le SRX de Cadillac, demeurent à court d’approvisionnement chez les concessionnaires GM.

L’usine de Fairfax produit actuellement deux des voitures les plus populaires de GM, la Malibu de Chevrolet et la LaCrosse de Buick. Au cours des trois premiers mois de l’année, les concessionnaires américains ont livré plus de 49 000 Malibu et de 14 000 LaCrosse, ce qui représente une hausse de 58 % par rapport à la même période l’an dernier. En réponse à cette forte demande, l’usine de Fairfax a ajouté un troisième quart de travail d’environ 1 050 employés, ce qui porte les effectifs totaux de l’usine à environ 3 800 employés.

L’usine de Fairfax deviendra la principale source de production de la nouvelle génération de la Malibu. L’installation Detroit Hamtramck, qui construit la Lucerne de Buick et la DTS de Cadillac, sera équipée pour produire aussi la Malibu, pour s’assurer que Chevrolet puisse répondre à la demande.

L’usine Detroit Hamtramck produira aussi le véhicule électrique Volt de Chevrolet à autonomie prolongée qui sera lancé cette année. Le 31 mars, l’usine a célébré une étape importante, soit la production de la première Volt de pré-série sur la chaîne de montage régulière.

Les investissements touchant la production de la Malibu, de 136 millions $ à Fairfax et de 121 millions $ à Detroit Hamtramck, serviront pour les installations, la machinerie, l’équipement et l’outillage.

Depuis le lancement de la nouvelle GM, en juillet dernier, l’entreprise a annoncé des investissements de plus de 1,5 milliard $ dans 20 installations des États-Unis et du Canada. Ces investissements ont permis de ramener ou de créer plus de 7 500 emplois, et témoignent d’un engagement inébranlable dans l’avenir de GM et envers les États-Unis et le Canada.

Aucun commentaire:

Avertissement

La consommation réelle peut différer de 10 à 20% par rapport à la consommation affichée par l'ordinateur de bord. Toutefois, à des fins de comparaison, j'inscris toujours la consommation que l'ordinateur de bord affiche à la fin de la période d'essai.

Un de mes essais chez leblogauto.ca

Google+