17 avril 2021

Essai routier: Kia Seltos 2021 – Juste le bon format


Qu’on le veuille ou non, les Canadiens se tournent résolument vers les véhicules utilitaires sport. Ils choisissent de privilégier la conduite plus haute et le volet utilitaire par rapport au plaisir de conduire. Avouez-le, les VUS qui offrent le même plaisir de conduire qu’une automobile sont très rares. Néanmoins, le Kia Seltos 2021 est probablement le format idéal pour la majorité des acheteurs. Il est un peu plus haut qu’une voiture, il est confortable pour quatre personnes et l’espace de chargement est très bien. Il est aussi agréable à conduire tout en laissant le côté sportif de côté. Bref, il plaira à beaucoup d’acheteurs. Faisons le tour de ce VUS sous-compact apparu l’an dernier.  

La silhouette arbore la calandre typique aux derniers modèles Kia avec toutefois un dessin de phares plus tourmenté et des DEL qui se prolongent presque jusqu’au centre de la calandre. C’est différent. Malgré une partie arrière plus traditionnelle, la moulure latérale qui s’arrête au pilier D donne du dynamisme à l’ensemble. Il est quand même curieux que Kia ait lancé un VUS de cette dimension alors que ça risque de nuire aux ventes du Niro et du Soul qui ont des dimensions similaires. Ça pourrait même nuire au Sportage qui est moins agile sur la route. 

 

J’ai choisi le modèle EX par rapport au SX Turbo pour son équipement moindre certes, mais son prix qui rejoindra plus la clientèle. Lorsqu’on prend place à bord du modèle EX, on remarque le confort des sièges en cuir et le fait qu’ils sont chauffants, même le volant. Même les places arrière offrent assez d’espace pour deux personnes, jambes incluses. On ne peut faire plus simple pour la nacelle d’instrumentation avec ses deux cadrans et son ordinateur de voyage, blanc sur noir. Les commandes au volant sont faciles à comprendre et à utiliser. Vous remarquerez un bouton avec un volant dessus. Nous en reparlerons plus tard pour son utilisation. 

 

Le système d’infodivertissement Kia est l’un des plus facile à utiliser sur le marché. Dans ce Kia Seltos EX 2021, il n’y a pas de système de navigation ni de radio satellite. Ce dernier aspect m’étonne, mais bon. Il y a donc la radio conventionnelle et la lecture en continu par Bluetooth. Dans ces deux cas, ça fonctionne à merveille. Sinon, si vous avez besoin d’un GPS, on peut brancher notre téléphone portable dans l’entrée USB dédiée pour avoir accès aux interfaces Android Auto et Apple CarPlay. Il est ainsi simple d’utiliser Waze ou Google Maps et d’avoir un GPS très à jour avec l’état de la circulation. Prévoyez quand même un forfait de données suffisant puisque ces interfaces utilisent votre téléphone comme fournisseur de données. En plus, vous pouvez utiliser Spotify, Stingray ou d’autres applications pour avoir accès à vos listes de musique préférées. 

Sous ce grand écran, les commandes de ventilation automatique. Il suffit d’ajuster à la température désirée et le système fait le reste. Ce qui est intéressant dans le cas du Seltos, c’est que l’automatisme est ajustable. Normalement, avec ces ventilations automatiques, la ventilation s’emballe pendant quelques minutes le temps que la température descende ou monte au niveau désiré. Dans le Seltos, il y a trois modes (Low, Medium et High) qui vous permet de “contrôler” la vitesse du ventilateur. Si vous mettez l’automatisme à Low, il atteindra la température désirée à plus longue échéance, sans faire tourner le ventilateur à vitesse grand V. C’est une belle fonction qui fera accepter la ventilation automatique plus facilement à certaines personnes. Pour en finir avec les petites attentions, mentionnons qu’il y a également deux entrées USB, une entrée AUX et une prise 12V à l’avant auxquelles on ajoute une prise de recharge USB aux places arrière.  

 

Sous le capot des modèles LX et EX, on retrouve un quatre cylindres de 2,0 litres atmosphérique produisant 146 chevaux lorsque couplé à une transmission intelligente à variation continue. Il ne produit que 132 livres-pied de couple, mais ça m’a semblé suffisant dans la plupart des situations. De plus, la transmission à variation continue est très bien programmée et ne fait pas hurler le moteur inutilement. Par contre, elle propose un mode manuel à huit rapports décevant puisque le changement de rapports est trop lent. Le modèle EX vient d’office avec la traction intégrale. Six coussins gonflables vous protégeront de l’inévitable si jamais tous les systèmes d’aide à la conduite n’ont pas réussi à vous garder sur la voie. À propos du petit volant sur un des commutateurs du volant, lorsque jumelé à l’assistance du maintien de voie, il vous permettra de rester au centre de la voie. Il n’est pas recommandé de lâcher complètement le volant, mais si vous le faites, un message apparaîtra sur l’ordinateur de voyage après une quinzaine de secondes vous “ordonnant” de remettre les mains sur le volant! 

 

Pour un véhicule de cette taille, l’espace de chargement est intéressant. Sous le plancher, il n’y a que la roue de secours. Il aurait été intéressant de lui ajouter quelques petits espaces de rangement. La banquette arrière se rabat en portions 60/40 et l’espace ainsi créé offre un plancher presque plat. Mention spéciale pour la poignée qui sert à refermer le hayon. Certains constructeurs n’y pensent même pas! Le seul reproche qu’on peut lui faire est qu’elle est plus facile à utiliser par un droitier. 

 

Ce Kia Seltos 2021 est vraiment une belle surprise. Lorsqu’il a été lancé, je me demandais où il s’insérerait dans la gamme déjà bien pourvue du constructeur sud-coréen. Je le sais un peu plus maintenant, mais je pense tout de même que ce Seltos influencera les ventes de Soul, Niro et même Sportage. Il est beau, performant (surtout si on choisit le SX Turbo) et vendu à un juste prix. De plus, son argument principal: il a juste le bon format! 

 

Venez donner votre opinion sur la page Facebook d'AutoOpinion.ca. De plus, toutes les photos s'y trouvent. Cliquer sur "J'aime", ça fait toujours plaisir! 

 

Conditions de l'essai 

 

Réalisé du 6 au 12 avril 2021. 

Météo: que du soleil, entre 6 et 26 °C. 

Modèle essayé: Kia Seltos EX 2021 

Assemblé à Gwangju, Corée du Sud 

Générations: 

  • 1re - 2021 

Prix selon www.kia.ca (16 avril 2021): 

  • LX FWD – 25 005 $ 

  • LX – 27 005 $ 

  • EX – 29 605 $ 

  • EX Premium – 32 605 $ 

  • SX Turbo – 34 605 $ 

Prix du modèle essayé: 

  • PDSF – 27 695 $ 

  • Charge de couleur – 250 $ 

  • Autres taxes et droits – 115 $ 

  • Transport et préparation - 1 795 $ 

  • Prix total – 29 855 $ + taxes 

Distance parcourue: 395,0 km (96 % autoroute) 

Consommation selon Ressources Naturelles Canada: 

  • Ville – 8,8 L/100 km 

  • Route – 7,6 L/100 km 

  • Émissions de CO² - 195 grammes/km 

Consommation affichée: 6,8 L/100 km 

Régime moteur à 100 km/h: 2 000 tours/minute 

Régime moteur à 115 km/h: 2 300 tours/minute 

Véhicule fourni par Kia Canada 

Photos prises à BerthiervilleQuébec 




08 avril 2021

Essai routier: Chevrolet Colorado ZR2 2021 – Pour jouer dans la boue!


Le Chevrolet Colorado est avec nous depuis 2015. Je l’ai essayé en 2019 en version Z71 plus régulière que celle que je vous propose aujourd’hui. En effet, la version ZR2 est beaucoup plus agressive que les autres déclinaisons et ses caractéristiques bien particulières font qu’elle ne conviendra pas à tous. J’aurais pensé que ce ZR2 constituerait peut-être 10% des ventes, mais en fait, chez GM, on m’a dit qu’il représentait 25% des ventes totales de Chevrolet Colorado. J’en suis encore étonné! 

Mon but n’était pas d’aller m’amuser dans la boue, même si c’est vraiment là qu’il doit être à son meilleur. Mon but était de vérifier s’il était possible de vivre au quotidien avec cette petite camionnette. S’amuser, c’est très bien, mais il y a des jours (beaucoup de jours!) où il faut aller travailler, faire les courses ou aller au cinéma. 

 

Il a une allure imposante. Les roues sont grosses (17 po x 8 po ) et sa suspension unique (ce n’est pas la même que le modèle régulier) lui ajoute 50 mm en hauteur. Les pneus tout-terrain sont des P265/65R17. Son parechoc avant est tronqué à chaque extrémité dans le but de ne pas nuire à l’angle d’attaque. Il n’a pas non plus de marchepieds et il faut vraiment s’étirer les jambes très haut pour prendre place à bord. De plus, mon modèle d’essai était tout noir avec roues d’alliage noires lui donnant des airs de véhicules qu’on pourrait rencontrer dans Mad Max! Il y a aussi des barres sport tout-terrain sur lesquelles sont installés des phares tout-terrain. Il ne manque que la roue de secours fixée dans la boîte de chargement. Heureusement puisque ça handicaperait fortement la boîte de chargement. La roue de secours est donc sous la caisse et de dimensions normales. 

 

Ce n’est pas de tout repos de prendre place à bord. Il faut se lever la jambe très haute! Toutefois, lorsqu’on est bien en place, les sièges avant sont confortables, tout comme la banquette arrière d’ailleurs. Le dossier semble très droit, mais ce n’est pas un problème. Pas assez confortables pour se rendre en Floride, mais pour les trajets quotidiens, c’est très bien.  

 

Le tableau de bord au design agréable est facile à utiliser. La nacelle d’instrumentation est assez simpliste avec ses deux grands cadrans, tachymètre et indicateur de vitesse, et deux petits cadrans dans le haut pour le réservoir d’essence et la température du liquide de refroidissement. En bas au centre, un ordinateur de bord avec plein de renseignements que vous choisirez d’afficher. Les commandes au volant incluent le régulateur de vitesse à gauche (en plus du volant chauffant) et les commandes de l’ordinateur de bord et des commandes vocales à droite. Le point négatif est que les commandes d’infodivertissement sont derrière le volant. Il faudra apprendre laquelle est la bonne! 

 

Parlant d’infodivertissement, tout est là, que ce soit la radio FM et satellite en plus de la connectivité Bluetooth permettant d’écouter de la musique en continu avec vos applications préférées. Les menus sont simples et il n’y a pas beaucoup d’ajustements à faire. Dans cette version, il n’y a pas de système de navigation intégré. Vous devrez vous rabattre sur un préposé du système OnStar qui vous indiquera votre chemin. L’autre solution, plus attrayante à mon avis, est d’utiliser Apple CarPlay ou Android Auto. Il suffit de brancher son téléphone portable dans la prise USB et voilà! Vous avez alors accès aux applications de votre téléphone, en plus des GPS Waze, Google Maps et Plans. Parler au téléphone est aussi très facile et le son du haut-parleur est très clair. Notons qu’il y a deux prises USB à l’avant et deux à l’arrière. De même, il y a une prise 12V à l’avant et une à l’arrière. Vos appareils électroniques ne manqueront donc pas de courant. On peut aussi souligner le fait qu’on peut abaisser le dossier de la banquette arrière afin d’y mettre des objets sur une surface plus plate. 

 

Mais qu’est-ce qui se trouve sous le capot de ce camion? Il s’agit du V6 de 3,6 litres que l’on retrouve également sous le capot de plusieurs produits GM. Ce V6 produit 306 chevaux et un couple de 275 livres-pied. Mon véhicule d’essai pouvait tracter 6 000 livres avec l’équipement approprié. Sa transmission automatique à huit vitesses passe les rapports en douceur. Le rapport de pont favorable à la conduite hors route (3,42:1) nuit toutefois à son aisance sur autoroute. À 115 km/h sur autoroute avec, disons, un vent de face, la transmission n’utilise que très rarement le huitième rapport, ce qui fait augmenter la consommation d’essence. D’ailleurs, entre une version Z71 essayé il y a plusieurs mois et cette version ZR2, il y a facilement entre 1,0 et 1,5 L/100 km de différence en consommation d’essence. Si vous ne conduisez pas souvent dans des conditions extrêmes, c’est un élément à prendre en considération.  

 

La suspension du Chevrolet Colorado ZR2 2021 est considérablement modifiée par rapport à celle des modèles Z71 ou LT. Les amortisseurs Multimatic sont bien visibles dans les ailes arrière et les essieux avant et arrière profitent de différentiels à blocage électronique. Vous l’avez sûrement remarqué, la suspension a été relevé de deux pouces et des plaques de protection ont été installées à des endroits stratégiques pour que vous ayez le moins de problèmes possibles lors de vos aventures. Si tout ça n’est pas assez, il y a une version ZR2 Bison encore plus adaptée aux aventures hors route. 


 

La caisse de 5 pieds 2 pouces (ou à peu près) est relativement courte, mais elle est protégée par une doublure de caisse en fibre de verre. Il est possible de commander en option un support pour fixer le pneu de secours au fond de la boîte, mais elle devient alors inutilisable puisque les roues et pneus sont assez imposants. Bref, si vous allez en hors route et que vous avez peur de devoir retirer le pneu de secours installé sous la boîte de chargement, il faudra faire des choix: le pneu ou la versatilité de la boîte. 

 

Le Chevrolet Colorado ZR2 2021 mérite qu’on s’y attarde si on recherche un véhicule pour faire du hors route. Il n’est pas très à l’aise sur la grande route, mais ça peut faire l’affaire si ses capacités hors route vous intéressent. D’ailleurs, sa suspension m’a semblé un peu moins dure sur l’autoroute que celle du modèle Z71. Il faut savoir qu’il est dans une catégorie où on pourrait retrouver le Jeep Gladiator et le F150 Raptor, quoique celui-ci soit plus imposant. Quoi qu’il en soit, le Chevrolet Colorado ZR2 2021 a de nombreuses qualités... pour un public averti. 

 

Venez donner votre opinion sur la page Facebook d'AutoOpinion.ca. De plus, toutes les photos s'y trouvent. Cliquer sur "J'aime", ça fait toujours plaisir! 

 

Essai réalisé précédemment: 

 

Conditions de l'essai 

 

Réalisé du 29 mars au 6 avril 2021. 

Météo: beaucoup de soleil, un peu de pluie, entre –2 et 15 °C. 

Modèle essayé: Chevrolet Colorado ZR2 2021 

Assemblé à Wentzville, Missouri, États-Unis 

Générations: 

  • 1re – 2004 

  • 2e - 2015 

Prix selon www.chevrolet.ca (7 avril 2021): 

  • WT – 27 948 $ 

  • LT – 31 048 $ 

  • Z71 – 36 948 $ 

  • ZR2 – 46 848 $ 

Prix du modèle essayé: 

  • Prix de base – 48 348 $ 

  • Options – 4 015 $ 

  • Frais de transport à destination – 1 950 $ 

  • Frais pour le climatiseur – 100 $ 

  • Frais des concessionnaires – 250 $ 

  • Prix total – 54 663 $ + taxes 

Distance parcourue: 543,7 km (85 % autoroute) 

Consommation selon Ressources Naturelles Canada: 

  • Ville – 15,0 L/100 km 

  • Route – 13,0 L/100 km 

  • Émissions de CO² - 329 grammes/km 

Consommation affichée: 13,4 L/100 km 

Régime moteur à 100 km/h: 1 600 tours/minute 

Régime moteur à 115 km/h: 1 800 tours/minute (2 300 en 7e) 

Véhicule fourni par GM Canada 

Photos prises à Ste-Geneviève-de-BerthierQuébec 




Avertissement

La consommation réelle peut différer de 10 à 20% par rapport à la consommation affichée par l'ordinateur de bord. Toutefois, à des fins de comparaison, j'inscris toujours la consommation que l'ordinateur de bord affiche à la fin de la période d'essai.
Google+