Lisez d'autres textes de mes essais à leblogauto.ca, section Essais Routiers!

05 août 2008

Les ventes de juillet 2008

La mauvaise température présente au Québec en juillet n’a pas empêché les acheteurs de visiter les salles de montre des concessionnaires avec une hausse des ventes canadiennes de 5,0 %. Si on regarde les ventes de chaque constructeur, on peut y faire quelques constatations. D’abord, General Motors a enfin vu ses ventes augmenter de 5,2 %, première bonne nouvelle depuis des mois. GM a annoncé ce mois-ci la fin des locations à long terme. Les autres constructeurs vont-ils suivre ou en profiter? C’est ce que nous verrons dans les prochains mois. De toute façon, GMAC, la compagnie qui finance les acheteurs de produits GM, n’est plus sous le contrôle de GM. La décision d’arrêter les locations ne provient donc peut-être pas directement du siège social de GM.

Toyota s’empare du deuxième rang ce mois-ci. Même si Toyota est première au niveau mondial, on est encore loin d’un premier rang canadien. Ford régresse encore en juillet mais a annoncé une très bonne nouvelle. Ford pigera parmi ses excellents modèles européens pour contrer un prix de l’essence toujours à la hausse. Ainsi, les Ford Transit et Fiesta ont déjà leurs visas d’entrée. D’autres modèles comme les C-Max et Mondeo seraient les bienvenus en Amérique. On en profiterait pour concocter une nouvelle Focus alignée sur le modèle européen avec version à hayon. La mauvaise nouvelle c’est que ça prendra un an minimum avant de voir ces nouveaux modèles.

Hyundai et Kia continuent à récolter les fruits de leurs ventes de modèles de base à bas prix avec des hausses de 5,4 % et 15,4 % respectivement. Hyundai/Kia est devenu le cinquième constructeur mondial en 2007, rencontrant ainsi l’objectif fixé en 2004. Rappelons que Hyundai a commencé la production d’automobiles en 1967 seulement. Belle évolution!

La surprise de taille de ce mois de juillet 2008, c’est Subaru avec une hausse de 62,2% de ses ventes comparativement à juillet 2007. Le nouveau Forester n’y est sûrement pas étranger en plus des Impreza et Tribeca redessinés.

Le Top 10 des ventes canadiennes est au bas de la colonne de gauche de Auto Opinion.ca.

Voici les commentaires de Toyota :

TOYOTA CANADA - Les automobilistes canadiens continuent de s’adresser à Toyota et à Lexus pour obtenir un bon choix de véhicules éconergétiques – ce qui a entraîné des ventes records en juillet. TCI a vendu 21 990 voitures et camions Toyota et Lexus en juillet, ce qui représente une hausse de 18,3 pour cent par rapport au même mois l’an dernier et un nouveau record de ventes pour les deux marques.

Les clients ont favorisé les véhicules hybrides Toyota et Lexus en achetant 914 unités en juillet, la Prius dominant les ventes avec une hausse de 137,0 pour cent par rapport à la même période l’an dernier.

« Vu leurs préoccupations suscitées par le coût élevé du carburant ainsi que leur désir de faire toujours mieux pour l’environnement, les automobilistes canadiens continue de rechercher le bon véhicule, au bon moment et au bon prix – et grâce à Toyota, ils découvrent qu’un soulagement est à leur portée, a déclaré Warren Orton, directeur gestionnaire de TCI. Il est particulièrement gratifiant de constater que les Toyota Corolla et Toyota Matrix – toutes deux construites et vendues au Canada – continuent de figurer parmi nos trois modèles les plus demandés. »

« Les Canadiens qui recherchent le luxe reconnaissent aussi le mérite que peut avoir la réduction de leur impact sur l’environnement, et ils se sont donc encore une fois tournés vers Lexus en juillet pour satisfaire cette aspiration, a affirmé Yves Gionet, directeur général de Lexus au Canada. Chez Lexus, une efficacité énergétique sans compromis et un rendement élevé au niveau des émissions se présentent sous diverses formes – allant de la seule collection d’hybrides de luxe au monde à nos berlines des séries IS et ES à la fois luxueuses et accessibles, jusqu’à notre populaire RX 350 construit au Canada. »

Aucun commentaire:

Avertissement

La consommation réelle peut différer de 10 à 20% par rapport à la consommation affichée par l'ordinateur de bord. Toutefois, à des fins de comparaison, j'inscris toujours la consommation que l'ordinateur de bord affiche à la fin de la période d'essai.

Un de mes essais chez leblogauto.ca

Google+