Lisez d'autres textes de mes essais à leblogauto.ca, section Essais Routiers!

16 septembre 2005

Essai routier: Pontiac G6 2005



La Pontiac Grand Am tire sa révérence pour 2005. Cette voiture qui a pris l'affiche dans les années '80 avait besoin d'être remise au goût du jour. À ses débuts, c'était une voiture honnête à laquelle on a greffé, avec les années, des artifices apparemment sportifs, mais qui, dans les faits, n'apportaient pas grand-chose au niveau dynamique.

J’ai donc essayé la Pontiac G6 dernièrement de façon incognito. Le concessionnaire Pontiac de ma région ne m’offrant pas de collaboration, je me suis présenté en simple acheteur, tout comme vous pouvez le faire. On ne m’a pas laissé seul bien longtemps. Le vendeur n’était pas très loquace mais il était poli et a bien répondu à toutes mes questions. Il m’a d’ailleurs fait un excellent prix sur le modèle 2005 démonstrateur que j’ai essayé. Bon point pour Pontiac! Mon véhicule d’essai était le modèle G6 V6 2005. À noter pour 2006, l’arrivée d’une version à moteur quatre cylindres, d’un modèle à deux portières et, surprise, d’un modèle cabriolet à toit rigide rétractable, une première dans cette catégorie. On remplace la Grand Am cette année par une très belle berline intermédiaire dépourvue ce ces ajouts aérodynamiques qui ne servent qu'à alourdir la silhouette.

La Pontiac G6 est bâtie sur la nouvelle plate-forme Epsilon. Son empattement de 285 cm est le plus long de sa catégorie. Plus long que celui de l'Altima, de la Camry, de l'Accord, de la Mazda6 et de la Sonata. L'habitable de la G6 est donc spacieux et confortable. Le tableau de bord délaisse la série de petits boutons pour adopter un style moderne et ergonomique. Les sièges sont très confortables à condition d’avoir le siège conducteur réglable en hauteur. Sinon, vous aurez l’impression d’être assis trop bas. Le support latéral est très bon. Les pédales ajustables en profondeur sont très pratiques pour trouver une bonne position de conduite. La climatisation est de série de même que le régulateur de vitesse et le télédéverrouillage. L’espace à l’arrière est très bien et le coffre est de bonne dimension. La radio AM/FM/CD émet un sonorité agréable. Vous avez aussi la possibilité d'obtenir, en option, le toit ouvrant à quadruple lamelles de verre coulissantes qui vous permet de contrôler le volume d'air qui entre dans l'habitacle. Reste à savoir si l'étanchéité de ce toit sera fiable à long terme. Quand on sait qu'un toit ouvrant normal suinte souvent après quelques années, on est en droit de se poser la question.

Sous le capot, on a opté pour des solutions éprouvées. Un seul moteur était offert en 2005. Il s'agit d'un V6 3,5 litres avec soupapes en tête développant 200 chevaux. La transmission est une boîte automatique à quatre rapports. Les changements de vitesse sont effectués avec douceur. C’est une des meilleures boîtes automatiques sur le marché. L'acheteur d'une G6 GT a droit à une transmission avec mode séquentiel. La suspension est indépendante aux quatre roues. La GT bénéficie de barres antiroulis plus grosses afin d'obtenir un comportement routier plus sportif. La servo-direction est un système à assistance électrique. La direction est sensée être plus rapide sur la GT mais le rayon de braquage sera sûrement plus grand étant donné les pneus de 17 pouces au lieu de 16. Sur le modèle G6 V6, les freins ABS sont malheureusement en option.

Sur la route, la Pontiac G6 2005 m’a semblé très stable, même un peu sportive. Le V6 de 200 chevaux est silencieux et possède également une belle sonorité en accélération. La transmission automatique à quatre rapports a beau être une des meilleures, j’aurais bien aimé un cinquième rapport ne serait-ce que pour faire baisser le régime-moteur. Cela aurait pu accentuer l’économie d’essence de ce V6. Une transmission manuelle aurait également été appréciée.

En bref, un très bon rapport qualité/prix avec une version de base bien équipé. Avec une berline, un coupé, un cabriolet, un 4 cylindres ou un V6, la Pontiac G6 est l’une des série les plus complètes sur le marché. Allez faire un essai! Elle fera oublier la Grand Am sans aucun problème.

Aucun commentaire:

Avertissement

La consommation réelle peut différer de 10 à 20% par rapport à la consommation affichée par l'ordinateur de bord. Toutefois, à des fins de comparaison, j'inscris toujours la consommation que l'ordinateur de bord affiche à la fin de la période d'essai.

Un de mes essais chez leblogauto.ca

Google+